A la fois gênants et potentiellement dangereux pour la santé, les bruits et nuisances sonores doivent être réduits significativement dans un milieu donné. Pour y parvenir, il convient de gérer la mesure du son. Une référence aux indicateurs de niveaux de bruits est utile pour déterminer les solutions techniques adaptées en vue de les maîtriser. Découvrez les principaux d’entre eux.

Mesure du son : les différents indicateurs de sons

On distingue trois principaux indicateurs de sons : le NRC, le STC et le SAA.

Le coefficient de réduction de bruit NRC

Il montre la moyenne mathématique du coefficient d’absorption acoustique qui est mesuré à différentes fréquences (250Hz, 500Hz, 1000Hz et 2000Hz). On calcule le NRC suivant la norme ASTM C423. Cette technique ne permet pas d’obtenir un résultat précis. D’ailleurs, il est possible que deux matériaux disposant de différentes caractéristiques acoustiques résultent avec une même valeur NRC.

Si le NRC indique une valeur O, la réflexion est parfaite. S’il indique une valeur 1, l’absorption est imparfaite. Le NRC donne une évaluation simple de la façon dont une surface absorbe la voix humaine. En effet, les différentes fréquences précitées comprennent les fréquences de base et les harmoniques initiales de la parole humaine typique. Un installateur store dans le 77 peut vous aider à déterminer une valeur NRC.

Le STC ou Sound Transmission Class

L’indice STC permet de quantifier l’isolation acoustique. Il montre la perte sonore quand le son passe à travers une cloison. Cette perte est mesurée en décibels. L’isolation est idéale lorsque l’indice est élevé. On utilise principalement cet indicateur aux États-Unis. Il permet à la fois d’évaluer les cloisons, les portes et fenêtres, les planchers et les plafonds. En-dehors de ces frontières, la norme ISO est la plus couramment utilisée.

L’indice STC est obtenu grâce à des valeurs de réduction du son, testées à 16 fréquences allant de 125 à 4000 Hz. Elles sont ensuite retranscrites sur un graphique de niveau de pression acoustique. Pour déterminer l’indice STC, les experts en ingénierie acoustique adaptent ces valeurs à la perte de transmission ou la courbe TL adéquate.

La moyenne d’absorption acoustique SAA

Aussi appelée Sound Absorption Average, le SAA désigne la moyenne des coefficients d’absorption pour 12 bandes d’1/3 d’octaves, allant de 200 à 2500 Hz. Tout comme le NRC, elle détermine l’efficacité d’absorption acoustique d’un matériau. Plus l’indice est élevé, plus le matériau est absorbant. Dans tous les cas, l’usage d’un rideau phonique constitue une bonne solution pour améliorer le confort acoustique dans une pièce.

Pourquoi recourir au rideau phonique pour jouer sur ces indicateurs ?

Les rideaux isolants sont des dispositifs confectionnés pour améliorer le confort sonore dans une pièce. Le rideau phonique permet de contrecarrer les bruits provenant de l’extérieur comme les bruits du voisinage, tandis que le rideau acoustique permet de réduire les réverbérations des ondes sonores à l’intérieur. Ces rideaux constituent aussi des éléments de décoration, puisqu’ils se déclinent en différentes couleurs, épaisseurs et textures.

Les rideaux phoniques sont surtout des solutions d’appoint dans un projet de correction acoustique global. En effet, ils viennent renforcer l’action des matériaux isolants permanents. De plus, ils ne sont efficaces que lorsqu’ils sont fermés, alors que dans une maison, la recherche de clarté et de lumière naturelle est tout aussi importante que celle d’une meilleure isolation acoustique.

Certains rideaux disposent d’une double fonction « acoustique » et « phonique ». Ils favorisent une réduction de bruit, allant de 5 à 18dB. Certains dispositifs possèdent aussi une fonction thermique. Cela signifie qu’en plus de renforcer l’isolation acoustique, ils améliorent également l’isolation thermique d’un bâtiment.

Si les indicateurs de niveaux de bruits montrent que l’indice d’absorption acoustique d’une cloison est assez faible, un rideau isolant phonique permettra de réduire les nuisances sonores de façon efficace.

Comment déterminer le type de rideau adapté ?

Un rideau acoustique fonctionne sur deux principes :

  • La porosité: le rideau se compose de multicouches de tissus étanches. C’est cette épaisseur qui lui permet d’absorber les sons.
  • L’effet masse/ressort : le rideau se compose de plusieurs couches de tissus de natures différentes, se combinant pour optimiser l’absorption acoustique.

L’efficience d’un rideau acoustique dépend de plusieurs éléments :

  • Il est plus efficace s’il est épais
  • Il fonctionne mieux s’il est un peu éloigné du support
  • Il est plus opérant s’il couvre une plus grande surface

Parmi les rideaux qui sont excellents acoustiquement, on peut citer les :

  • Rideaux techniques,
  • Rideaux en velours,
  • Rideaux occultants,
  • Rideaux en feutre naturel.

Quel est le taux d’affaiblissement du bruit fourni ?

Un rideau isolant basique garantit une réduction du bruit de l’ordre de 5 à 7db. Un rideau acoustique efficace permet de réduire le bruit d’environ 12 à 18db. Il procure dans ce cas une bonne isolation phonique. L’étanchéité du rideau détermine donc en quelque sorte son efficacité, car un rideau épais isolant est conçu avec un tissu de qualité, couplé à des molletons et des feutres.

Les utilisations possibles des rideaux phoniques et acoustiques

Aussi importants pour les particuliers et les professionnels, les rideaux acoustiques et phoniques peuvent être utilisés à de nombreuses fins :

  • Isoler un home cinéma : les rideaux et voilages permettront d’améliorer le confort sonore durant vos séances de films en famille.
  • Délimiter une scène de théâtre: les rideaux en velours sont les modèles à privilégier.
  • Pour un meilleur confort dans la chambre : en plus de vous protéger des regards indiscrets, un rideau acoustique apaisera vos nuits en limitant l’impact des bruits extérieurs.
  • Pour insonoriser la maison: installer une paire de rideaux insonorisant vous permettra de mieux jouir de votre intérieur. En optant pour un rideau avec une performance phonique et thermique, vous pourrez à la fois réaliser des économies d’énergie.

 

Share This